.
ALARMES SANS FIL
..
EXPLICATION DU CODAGE RADIO ENTRE ELEMENTS

. ..
Pour pouvoir communiquer entre eux, tous les éléments constituant le système d'alarme (centrale, détecteurs, claviers, sirènes ...) doivent être codés lors de l'installation avec un code radio personnalisé, afin
> de se reconnaître mutuellement,

> d'éviter des interférences ou confusions avec un autre système,
> de limiter les risques de piratage intentionnel de l'installation.

A cet effet, 2 systèmes de codage co-existent, mécanique ou numérique :

Codage MECANIQUE
Ce système de codage est le plus ancien : il consiste, à partir de micro-interrupteurs binaires ou "digits", à composer soi-même un code pour chaque installation en réglant sur "0" ou "1" chacun des interrupteurs. Le nombre de combinaisons possibles est assez limité. Selon le fabricant, il y a 8, 9 ou 10 micro-interrupteurs avec chacun 2 positions, soit respectivement :

> ..8 interrupteurs :    256 codes différents . .(exemple ci-contre)
> ..9 interrupteurs :    512 codes différents
> 10 interrupteurs :  1024 codes différents
Le code doit être configuré individuellement par l'utilisateur sur chacun des éléments du système. Ce code mécanique est visible en cas d'ouverture de certains éléments de l'installation.

Codage NUMERIQUE

Plus récent, ce système de codage consiste à envoyer numériquement sur chacun des appareils un code radio personnalisé, en général à l'aide de la centrale ou de la télécommande.
Le nombre de codes différents est généralement plus élevé.  Avec ce système, l'installation est nettement simplifiée et la résistance à un éventuel piratage grandement renforcée car le code numérique est invisible en cas d'ouverture d'un des éléments de l'installation.
Les alarmes de très haute sécurité ajoutent en plus un code tournant ou code évolutif (rolling code) : le message-radio envoyé à la centrale pour mettre le système en marche ou à l'arrêt est différent à chaque fois et ne peut donc pas être recopié.

Exigences de la certification " NF & A2P "
Pour les matériels certifiés NF & A2P le nombre de codes différents est de :
> ......1000 au minimum pour les systèmes certifiés en "Type 1" ou "Type 2"
> .100000 au minimum pour les systèmes certifiés en "Type 3" .(code tournant obligatoire)
Sur les systèmes certifiés NF & A2P le code radio personnalisé des
télécommandes et claviers de commandes ne doit pas être visible, même boitier ouvert.


Précision :
Ce "code radio personnalisé" ne doit pas être confondu avec votre "code secret", qui comporte 4 ou 6 chiffres selon les fabricants, et qui permet de mettre en marche ou d'arrêter le système à partir du clavier de commande mural.


Retour à la page principale "alarmes sans fil"